Diaphragme bloqué

“Briser les chaines qui entourent la cage thoracique”

La première source de notre vitalité avant l’alimentation, c’est la respiration et l’oxygène de l’air qui à chaque inspiration produit de l’énergie et boostent nos défenses immunitaires. On peut comparer l’oxygène à l’essence d’une voiture. Quelque que soit le prix ou la marque du véhicule, sans essence, le moteur cafouille et la voiture reste sur place.

( Bernard Tisné )

Enseignant et créateur de la Méthode Kyma qui réunit la Libération Émotionnelle et les Thérapies Manuelles.

Bernard Tisné, Ostéopathe D.O à Horgues (Hautes Pyrénées) et Soumoulou (Pyrénées Atlantiques), spécialiste des Manipulations Vertébrales ou Structurelles et du Reboutement Occidental, ainsi que des Thérapies Manuelles Asiatiques ( Tuina, Chi Nei Tsang, Shiatsu, Yumeiho etc…) acquises au cours de nombreux voyages en Asie et à travers le monde.

13, impasse des Glycines – 65310 Horgues et 28 av Lasbordes – 64420 Soumoulou – Tel: 06 80 30 08 80

Centre Ma Parenthèse – 61 Rue du Faubourg Saint-Martin – 75010 Paris, (un weekend sur deux) – Tel: 06 51 05 65 28 aux heures de repas.

(En activité depuis 34 ans)

Thérapies sur la Respiration et le Second Souffle

“La première thérapie avant toutes les autres est celle du Souffle.”

La fluidité du mouvement respiratoire s’adresse à toutes les disciplines (sports, médecine, bien être, gestion du stress, performance mentale ou physique, thérapies alternatives, domaine artistique, spiritualité, etc.)…
Aidez le patient, sportif, élève, etc. à libérer son Souffle et restez le spécialiste que vous êtes en vous servant de votre propre spécificité technique ou universitaire et observez les résultats obtenus.
Le champs des améliorations et des possibilités de progressions corporelles ou thérapeutiques est infini.

Vivre, c’est RESPIRER pleinement car sans Souffle, il n’y a pas de Vie

Déblocage et libération du Diaphragme, du Thorax, du Plexus Solaire.

“Respirez… sentez les nœuds se défairent et vos cicatrices guérir, votre douleur disparaître, vos relations se transformer et votre sourire et votre paix devenir contagieux.” (Mireia Adelantado).

Ma méthode respiratoire personnelle et unique de décompression de la cage thoracique et de déblocage du diaphragme n’est pas de l’Ostéopathie ou une nouvelle méthode de respiration abdominale même si sous certains aspects, il peut y avoir convergences d’idées ou de points de vues.

Il est de bon ton aujourd’hui de demander à tous les gens stressés ou ayant reçu un choc psychologique ainsi qu’à ceux qui éprouvent une sensation de suffocation ou d’étouffement ou des difficultés à respirer suite à un diaphragme spasmé, à une crise d’angoisse ou de panique ou à ceux qui ont l’impression d’avoir la gorge nouée alors que les examens médicaux ne montrent rien, de pratiquer la respiration abdominale.

Mais comment peuvent-ils faire avec un ventre complètement serré ou noué?

Tous ces exercices ne marchent que sur des gens en pleine forme mais en aucun cas sur des gens en état d’inhibition ou de contractions intensives. C’est comme si on demandait à un unijambiste de faire une course de fond. Malgré tous ses efforts, il en est incapable.

De même un artiste, un homme politique, un chanteur ou un conférencier est condamné à fonctionner en sous régime quelques soient les exercices de respiration abdominale ou vocaux du larynx pratiqués quotidiennement sans une libération complète en amont du mouvement respiratoire par le retour à l’harmonie du Souffle et de la Voix.

On peut constater aussi que toutes personnes victimes de harcèlement moral ou sexuel, ainsi que de viol, déclenchent une réaction de défense avec pour conséquences des contractions du ventre et du diaphragme avec oppression respiratoire ou impression de manquer d’air qui peuvent persister plusieurs années.

De la même manière certaines femmes malgré tous les traitements médicaux (fécondation in vitro ou FIV, micro-injection ou ICSI) ne peuvent tomber enceinte car leurs angoisses tordent leur ventre comme une serpillère en comprimant tout l’appareil génital enlevant ainsi toutes possibilités pour elles d’avoir un enfant. Cette torsion telle un garrot comprime les ovaires en les empêchant de fonctionner normalement (innervation et circulation sanguine fonctionnant au ralenti dues à l’écrasement des tissus).

Le blocage du diaphragme peut créer une compression de l’estomac avec pour conséquence des douleurs abdominales suivies de constipations chroniques. L’appareil digestif étant comprimé en permanence, il ne peut assurer complètement ses fonctions d’éliminations.

Bernard Tisné

Compression et décompression thoracique: le Réveil du Souffle et de la Voix

L’histoire de notre vie est écrite à l’intérieur de notre corps.

Face aux tensions, aux contrariétés et aux angoisses de la vie, le corps réagit en crispant ses muscles.

La caractéristique commune de tous les gens stressés ou en état de choc est le ralentissement de leurs fonctions vitales et de leurs rythmes biologiques avec un sentiment d’étouffement ou de suffocation ou une impression de manquer d’air par suite d’un diaphragme bloqué. Ils sont à bout de Souffle.

Relâcher ce diaphragme et cette compression thoracique en imposant par la force un rythme respiratoire par une respiration abdominale ou autre est impossible.

Calmer le corps d’une personne angoissée ou stressé par une technique de relaxation quelconque ou des exercices de respirations abdominales est irréalisable car ce corps en réalité est déjà au mieux en état de ralentit ou au pire en état d’arrêt et d’inhibition car le Stress bloque toutes les fonctions de l’organisme pour mobiliser celles nécessaires à l’attaque ou à la fuite. C’est vital pour lui.

Demander à quelqu’un de stressé ou en état de choc de se relaxer est absurde car cette personne est déjà dans un rythme ralentit par rapport à son rythme normal et résiste par instinct de survie.

C’est le contraire qu’il faut faire en aidant ce corps à se relancer et à retrouver son rythme d’antan et un rythme respiratoire fluide.

La Méthode Kyma n’a qu’un seul but, celui de réveiller les tissus endormis et d’aider le corps à retrouver sa capacité à respirer normalement

Cette technique consiste à libérer le corps de ses entraves et lui donner la force de reconstruire son homéostasie.

Après de nombreuses années de recherches, je me suis rendu compte que l’on pouvait redonner un second souffle d’énergie à une personne en travaillant simplement sur son propre rythme respiratoire en oubliant toutes les méthodes de respiration abdominale ou les techniques d’Ostéopathies, de Fasciathérapies ou autres, comme un peintre ou un sculpteur qui dépouillent peu à peu leur art.

En réalité, il n’y a pas de techniques. Il faut juste suivre et relancer ce mouvement respiratoire en lui donnant une nouvelle impulsion.

Cette méthode exclusive est différente des autres méthodes, telles que l’Ostéopathie, la Fasciathérapie, le Yoga, la Psychothérapie, l’Hypnose, la Sophrologie, la méthode de libération du Péricarde de Montserrat Gascon, la Cohérence Cardiaque ou la méthode Gesret sur la crise d’asthme.

Elle n’a aucuns liens avec les méthodes manuelles de vibrations Coréennes, la Thérapie Cranio Sacrée, le Mouvement Respiratoire Primaire (MRP) de Sutherland, la Respiration Holotropique, l’Ostéopathie Biodynamique, les Techniques de Respirations Abdominales, le Chi Nei Tsang, le Rebirth, etc

Elle n’est pas non plus une Thérapie Énergétique, une méthode de Développement Personnel ou de Coaching sur l’amélioration de Soi, etc…

Elle est particulièrement efficace sur les gens qui ont des difficultés à respirer ou sur ceux dont le stress impacte leur voix (chanteurs, musiciens, hommes politiques, conférenciers etc…).

“Déblocage du système respiratoire”

Le plus grand des pouvoirs est de se servir du pouvoir régénérateur de l’autre

“Le plus grand des pouvoirs et de ne pas avoir besoin de pouvoir”. (Jacky Roux)

En débloquant ce rythme respiratoire qui fonctionne au ralenti ou par saccades car entravé et pressurisé par les tension physiques et les angoisses de la vie, on peut arriver à relancer tous les systèmes de l’organisme (respiratoires, circulatoires, nerveux et sympathiques etc.). Cette méthode a été testé sur de nombreuses personnes avec des résultats surprenants notamment sur la gène cré par les crises d’asthmes ou les sensations de gorges serrées.

Ma méthode respiratoire consiste à l’envoie d’ondes vibratoires en suivant la respiration du patient “à l’instant juste‘, entre l’Inspir et l’Expir sur le Diaphragme et le Péricarde pour créer un Mouvement Respiratoire Régénérateur qui va débloquer la respiration et le ventre.

De plus mais cela n’est pas le but recherché, ma méthode va indirectement créer un compression et une décompression thoracique en faisant une sorte de massage cardiaque en augmentant la fonction de pompe sanguine du cœur par l’éjection d’une partie du sang à travers l’aorte en direction des organes vitaux et ainsi stimuler toutes les fonctions de récupération et de régénération de l’organisme.

L’angoisse crée un bouchon comme l’infarctus et l’énergie se bloque au lieu de circuler et plutôt que de remonter à la source d’une émotion, il est préférable de chercher à l’évacuer.

Le thérapeute se contente juste de rétablir le mouvement

Le but de cette technique ondulatoire et vibratoire est le Relâchement Musculaire et Nerveux du Diaphragme et du Plexus Solaire en un seul geste, une seule technique, en agissant sur la contraction primaire à la Source de l’Énergie (cœur émotionnel, diaphragme et péricarde).

Le relâchement nerveux et musculaire se fait instantanément et le carcan oppressif se brise d’un seul coup.

De toutes les techniques que j’ai étudié aux cours de mes voyages aux quatre coins du monde pour la libération des tensions nerveuses et la gestion du stress, cette technique est l’une des plus efficaces sur la fatigue nerveuse et ses conséquences, l’oppression et la compression de la cage thoracique et de la gorge avec ses effets sur la voix et sur le blocage du Diaphragme et du Ventre.

Revenir à son rythme respiratoire naturel.

Cette méthode de mouvement respiratoire rétablit la respiration abdominale et thoracique naturelle en redonnant du mouvement au diaphragme sans imposer d’exercices contraignants aux patients.

Elle est aussi une aide complémentaire à tous les traitements de psychologie ou de psychothérapie.

L’homme qui ne respire pas à son propre rythme ne peut être en bonne santé. A quoi bon s’occuper des muscles et nerfs si on oublie la respiration?

“Le corps est un matériau solide enroulé autour de la respiration”. (Ida Rolf)

Notre santé ou notre bien être dépendent de notre capacité à nous laisser entraîner dans ce mouvement respiratoire. La moindre perturbation de ce rythme et tout l’organisme est déréglé. Tout désir de contrôle engendre une contraction, qui est une forme de défense.

Aucunes techniques d’Ostéopathie ou de méthodes sur la respiration abdominale ne vont aussi loin.

Quelles que soient ces techniques, aussi parfaites soient elles, elles ne sont que des techniques et restent sur la périphérie.

Une technique ou une méthode s’adresse à un point particulier, à une zone globale, à un symptôme ou à un système précis tandis que l’onde crée par cette technique vibratoire s’adresse à tous les systèmes de l’organisme et à toutes les cellules.

Le geste libérateur n’a rien à voir avec l’aspect dualiste de la contraction à la décontraction ou à l’état de détente par opposition à celui de bien être. Je l’apparente plutôt à une libération de l’Énergie.

La préparation du terrain est primordiale sans quoi l’échec est garanti. Je commence en premier à libérer musculairement la cage thoracique et le dos par des techniques d’Ostéopathie classiques ou de Reboutement ou par des méthodes complémentaires telles que Bowen, Moneyron, Dorm, Cyriax etc… pour bien préparer le terrain comme un agriculteur laboure son champ avant de semer la graine. Condition essentielle du Succès.

La cage thoracique et le dos bien libérés permettent ensuite à l’impulsion vibratoire de bien se propager dans l’organisme sans être freinée par des contractions musculaires inutiles.

“Le corps est un instrument de musique”

Les vibrations sont la clé de toutes vies et de toutes tensions

Le mouvement et le rythme sont nécessaires pour calmer l’esprit.

Si un choc émotionnel peut mettre l’organisme en état d’inhibition, pourquoi ne pas envisager l’idée qu’un autre choc très léger (onde vibratoire) envoyé à un endroit très précis au Plexus Solaire, au Diaphragme et au Péricarde au moment où l’organisme est le plus faible et n’oppose aucune résistance, c’est à dire entre deux mouvements respiratoires, entre l’Inspir et l’Expir, puisse lui redonner le mouvement nécessaire pour le sortir de cet état ?

Un médecin ne choque t’il pas électriquement le cœur d’un patient qui s’est arrêté pour le faire repartir ou lui donner un regain d’énergie ?

Si un choc électrique peut faire repartir un cœur qui s’est arrêté de battre sur une table d’opération, pourquoi une onde vibratoire envoyée avec une intensité bien mesurée à cet instant où la contraction est absente sur une longueur d’onde parfaite ne pourrait elle pas redonner le mouvement à un Diaphragme ou un Péricarde en état d’inhibition ou de contraction permanente ?

“Libérer les Fascias part l’intérieur en se servant du Souffle et de la Vague crée par le mouvement ondulatoire”

Le geste libérateur et la pratique

Cela se fait en appliquant une légère pression vibratoire sur divers points du corps et en observant la réponse. Il suffit d’appliquer alors des stimulus au moyen de pressions légères mais définies dans les directions nécessaires pour inciter le corps à relâcher la tension stockée.

Selon la durée antérieure et l’état de contraction ou d’oppression du patient, l’effet de retour à l’ouverture corporelle commence immédiatement, mais peut mettre quelques jours à se finaliser, car l’ouverture corporelle des tissus peut se poursuivre encore pendant 24 à 48 heures.

L’élimination du trop plein émotionnel va lever les blocages et rétablir l’équilibre et la circulation énergétique de la personne par la libération de la compression thoracique suite à la vague d’énergie créatrice engendrée par cette évacuation.

La vibration est un processus vital de base. Les secousses volontaires sont un mécanisme de récupération chez tous les animaux dit ‘’supérieurs’’.

Lorsque je faisais des recherches autrefois pour trouver le lien entre les tensions de l’esprit et les contractions musculaires, mes observations durant mes voyages à travers le monde m’avaient fait remarquer que toutes les civilisations anciennes avaient un principe de base pour obtenir la transe qui était de fatiguer ou de déséquilibrer le corps pour arriver à briser la résistance de l’esprit.

Les soufis par exemple tournaient longuement sur eux même, les pratiquants de Vaudou dansaient pendant des heures afin d’obtenir une fatigue extrême etc.

J’observais aussi sans aller bien loin qu’une mère qui voulait endormir son bébé, le berçait doucement dans ses bras avec rythme en lui fredonnant une chanson avant de le mettre dans son landau. Elle connaissait ce principe instinctivement.

Respiration et Source d’Énergie pour le sportif

Récupérer un second souffle d’énergie.

Le stress chronique ou les expériences menaçantes inciteront notre corps à être sur ses gardes, le préparant constamment à se battre ou à fuir.

Au fil du temps, cela perturbera le tonus de nos muscles, la facilité de notre respiration, notre digestion, la qualité du sommeil, l’efficacité du système immunitaire et bien plus encore.

De même, la Performance Sportive ne passe que par la libération complète de la respiration et du souffle qui n’est possible qu’avec un torse et un diaphragme complétement libres dans toutes leurs amplitudes et leurs mouvements car toutes les études scientifiques récentes ont montré que 90% de notre énergie provient de l’oxygène respiré (contre seulement 10% pour l’alimentation et l’eau).

La libération du Diaphragme permet au sportif d’améliorer ses performances et de réaliser de biens meilleurs records sportifs par le gain de Souffle et d’Oxygène gagné par l’ouverture de son thorax.

Respiration et mouvements organiques à l’intérieur du corps

“Le changement passe par le mouvement et le mouvement guérit”. (Joseph Pilates).

Beaucoup de gens ont tendance à penser que leurs organes fonctionnent en arrière-plan en étant complètement indépendants du système musculo-squelettique mais en réalité, il est impossible de séparer un système de l’autre. Ils sont inextricablement liés.

Tout comme les muscles et les ligaments, les organes internes sont des structures physiques constituées de tissus vivants qui ont besoin de bien bouger pour bien fonctionner. Ils  doivent glisser les uns sur les autres, se comprimer, s’étirer et changer un peu de forme pour s’adapter à leur environnement changeant.

Chaque organe a ses propres propriétés physiques uniques, son emplacement spécifique, sa façon particulière de se déplacer avec les autres parties du corps.

Lorsque la structure physique d’un organe est perturbée ou comprimée d’une manière ou d’une autre, la fonction de l’organe peut être affectée.

Cette méthode se concentre sur les parties du corps qui ne bougent pas de manière optimale, en particulier le diaphragme et la fonction respiratoire et restaure un mouvement et un alignement optimal des tissus du corps. En se dénouant les blocages d’énergies vont créer une liberté de mouvements.

Décompression des tensions du diaphragme, de l’abdomen, de l’appareil gynécologique et de la colonne vertébrale

La production d’énergie se fait par la respiration et le métabolisme, l’évacuation ou le trop plein de cette énergie se font par le mouvement et les vibrations.

Le système nerveux transforme le stress mental et physique en tension et celle ci, finit par provoquer des subluxations ou des désalignements de la colonne vertébrale.

Les périodes de mal de dos ou les crises de spasmophilie sont souvent en concordance avec des périodes de tensions, d’angoisses ou de contrariétés telles que l’insatisfaction professionnelle dans la vie des patients. L’organisme réagit en se contractant. C’est une façon pour lui de se protéger mais la fonction respiratoire ne s’établissant pas dans toute son amplitude, les muscles deviennent sous oxygénés avec pour conséquence une fatigue permanente ou des douleurs musculaires continues car seul le mouvement entretient la tonicité musculaire qui permet de lutter contre la chronicité lombalgique.

Méthode Kyma

Méthode Kyma

Oxygéner son anxiété ou sa panique en expirant ses émotions

“L’anxiété est une excitation sans respiration”. ( Fritz Perls, fondateur de la Gestalt Thérapie).

La dépression est la plus grosse épidémie de l’histoire de l’humanité. Plus d’une personne sur deux en est ou en sera affectée au cours de sa vie. Les facteurs qui en sont responsables sont aussi la cause selon de nombreuses études de beaucoup de maladies. Qu’il s’agisse de maux de tête, de douleurs musculaires, de problèmes intestinaux, d’arthrite, d’hypercholestérolémie, de fatigue chronique, de fibromyalgie, de maladies de peau, d’allergies, d’hypersensibilité, de cystite, ou de symptômes difficiles à diagnostiquer.

La dépression, l’angoisse, la panique, l’usure psychique ou l’anxiété sont souvent derrière tout cela.

Le trouble panique se définit par la présence d’attaques de panique survenant parfois de façon imprévisible et inattendue et s’installant soudainement avec la peur et un malaise intense. Les principaux symptômes sont identiques comme dans l’anxiété généralisée mais plus intenses ainsi que la peur de perdre le contrôle, de devenir fou, ou de mourir.

L’oxygénation et les Vibrations sont les clés de la Santé.

Le langage populaire a bien ressenti cela. Ne dit-on pas : enfin je souffle, je suis à bout de souffle, je manque de souffle, avoir le souffle court, se sentir étouffer. Le lien entre les émotions et le souffle a été compris bien avant les progrès de la médecine. Jean Vanier le fondateur de l’Arche ne disait il pas?: la dépression est une maladie du “souffle.

“Les états émotionnels et physiques peuvent être modifiés en modifiant le modèle de respiration”. (Alexander Lowen)

Respiration, Stress, Grossesse et système immunitaire

Selon une étude d’Helen Gunter et Thomas Elbert de l’Université Konstanz en Allemagne, le stress durant la grossesse programme génétiquement le développement de l’enfant à naître, a être plus sujet à l’anxiété et à des problèmes du comportement dans la vie.

La vie est un amalgame d’événements imprévisibles et d’appréhensions et la peur et l’inquiétude de la contamination à ce coronavirus par exemple, peuvent être un événement de stress et d’anxiété face à ce sentiment d’impuissance de ne pas pouvoir contrôler face à l’inconnu.

Cela peut épuiser émotionnellement et nous faire rentrer dans une spirale descendante d’innombrables hypothèses et de pires scénarios de vies catastrophiques sur ce que demain sera hypothétiquement fait.

Toutes ces craintes et ces inquiétudes modifient, perturbent et affaiblissent notre respiration et son rythme avec des conséquences sur notre santé. Le manque d’oxygène ou hypoxie peut provoquer le stress, la nervosité et la fatigue.

Ce conflit dualiste entre ce qui est, et ce qui pourrait être, avec les troubles respiratoires qu’il entraine, augmente l’affaiblissement du système immunitaire et engendre une sensibilité accrue aux virus et aux désordres de toutes sortes.

Cette méthode repose sur le fait que le corps a une capacité naturelle à se soigner, à s’auto-guérir, à se reconstruire ou à se corriger de manière à permettre un maximum de confort et de bien-être. A l’opposé, le corps perd cette capacité à se reconstituer quant il est mal utilisé ou bien lorsqu’il s’insensibilise.

De tous les techniques que j’ai étudié au cours de mes voyages au quatre coin du monde pour la libération des tensions nerveuses et la gestion du stress, la respiration est une des plus efficaces.

L’importance du système immunitaire sur l’état général d’un individu et sur sa capacité à se défendre face aux agressions bactériennes, virales ou émotionnelles

« Là où le sang circule normalement, la maladie est impuissante à se développer, car notre sang est capable de fabriquer tous les principes utiles pour assurer l’immunité naturelle et lutter contre les maladies. » (Andrew Taylor Still)

Le système immunitaire d’une personne est un ensemble convergeant d’éléments de reconnaissances et de défenses qui discriminent le soi du non-soi. Il est le défenseur de l’organisme.

Le rôle de ce système est de détruire le non-soi (virus, bactéries, parasites, greffes, particules ou molécules étrangères).

Les garants de l’équilibre du système immunitaire sont les cellules immunitaires nommées globules blancs (leucocytes) fabriqués par des cellules souches dans la moelle osseuse.

Il y a deux sortes de mécanismes de défenses : les mécanismes de défenses naturelles (peau, muqueuses, acidité gastrique, cellules phagocytaires, larmes) et les mécanismes de défenses spécifiques (lymphocytes et production d’anticorps spécifiques). (Plus d’infos ici: système immunitaire)

Les symptômes d’un système immunitaire faible sont :

  • Fatigue récurrente
  • Sensibilité plus forte aux infections (rhumes fréquents, infections…)
  • Blessures longues à guérir.

Quand le souffle ne s’écoule pas naturellement, les ennuis commencent. C’est la porte ouverte à tous les désordres possibles.

Une meilleure oxygénation redonne de l’énergie à l’organisme

La respiration paresseuse convertit les poumons, au sens propre et figuré, en un cimetière pour le dépôt de germes malades, mourants et morts, ainsi qu’un refuge idéal pour la multiplication d’autres germes nuisibles. (Joseph Pilates).

Tout ce qui vit respire et répond à la loi de la contraction et de la dilatation, mouvement des marées, inspiration et expiration, battements du cœur etc.

Celui qui ne respire pas pleinement ne vis pas, il ne fait que survivre.

Cette méthode, fruit de mes recherches, en favorisant le retour au mouvement respiratoire naturel permet de stimuler directement ce processus afin que l’homéostasie se rétablisse de l’intérieur.

Méthode Kyma et Covid19

Une étude menée par les chercheurs de l’institut indien de technologie de Madras publiée dans la revue internationale “Physics of Fluids” a révélé qu’un faible rythme respiratoire augmente les chances de contracter une infection au Covid19 ou autres virus en suspension dans l’air. ( Professeur Mahesh Panchagnula, Département de mécanique appliquée, IIT Madras)

La Méthode Kyma ne combat en aucun cas les virus ou le Covid19, mais l’amplitude de la cage thoracique à son ouverture maximale et le mouvement respiratoire naturel retrouvé grâce à cette méthode, peuvent améliorer les syndromes de fatigue post-virale et la réponse immunitaire innée des patients en améliorant la circulation des fluides organiques (sang et lymphe) et en corrigeant les restrictions structurelles associées (contractions musculaires, douleurs thoraciques, essoufflement et gênes respiratoires) qui nuisent au fonctionnement optimal du système nerveux autonome, à la santé et au bien-être d’un individu.

Tant que l’homme n’a pas compris les erreurs de son passé, il ne peut avancer et il stagne car son mental est bloqué

Notre “posture naturelle” et les raideurs de notre corps sont le reflet des raideurs de notre esprit

“C’est alors que j’ai compris que mon corps n’était que le reflet de mon état interne.” (Anita Moorjani).

Ce qui est visible est le reflet de ce qui est invisible. Les attitudes psychologiques et émotionnelles sont toujours représentées dans la structure corporelle. La peur, le chagrin et la colère ont chacun une posture et un schéma de mouvements caractéristiques.

Chaque pensée et émotion s’enregistrent dans la respiration et dans la posture. Par exemple, nous retenons notre souffle lorsque nous nous concentrons sur un problème quelconque, nous haletons quand nous sommes excités ou que nous avons peur, nous soupirons et respirons péniblement lorsque nous sommes déprimés.

Retrouver son mouvement respiratoire naturel et spontané

“La Respiration est le fil qui relie toute la création.” (Morihei Ueshiba, fondateur de l’aïkido).

Le but final est de refaire circuler l’énergie vitale ou force de vie que les orientaux appellent le Ki ou le Chi dans l’ensemble du corps de la personne et de retrouver une amplitude normale au niveau de sa respiration.

Les organes internes sont le fondement de notre santé. La plupart des maladies sont dus à un dysfonctionnement ou à une défaillance des organes internes.

Lorsque le fascia ou tissu conjonctif et le liquide autour des organes ne circule plus, cela limite les mouvement et la souplesse des organes internes et entrave leur fonctionnement.

Cette méthode aide à activer les processus métaboliques et à disperser le sang stagnant en restaurant la position des organes internes en détruisant les adhérences tout en renforçant le cœur et le foie grâce à la mobilité retrouvée.

Toute personne en état de Burnout ou d’Inhibition est une personne qui a perdu son Rythme et son Souffle. Je ne fais que l’aider à retrouver ce Souffle et ce Rythme. Le reste ne m’intéresse pas.

Bouger, grandir, manger, agir demande de l’énergie et le souffle c’est la vie.

Plus d’infos sur la Méthode Kymacliquez ici

Bernard Tisné, Ostéopathe D.O – 13, impasse des Glycines – 65310 Horgues et 28 av Lasbordes – 64420 Soumoulou – Tel: 06 80 30 08 80

  • Consultations individuelles sur Horgues et Soumoulou dans le Sud Ouest de la France tous les jours et sur Paris deux week end par mois.
  • Formations et cours pour les professionnels ( Paris – Genève – Lille ). Dates et lieux des cours
  • Horgues, se situe sur la route de Bagnères de Bigorre, à 4 km de Tarbes juste après Laloubère.
  • Soumoulou, se situe à 17 km de Pau, au milieu du triangle Lourdes, Tarbes et Pau.

Partenariat et Conseils

Bernard Tisné est consultant thérapeutique de VitCnat, Numéro 1 du e-commerce de l’acide L-ascorbique en poudre, (Vitamine C).

Entreprise fondée avec Stéphane Leprout, spécialiste reconnu de la vitamine C en France – 7 place de l’ancien Foirail – 32410 Castéra Verduzan – Tel: 05 62 68 02 05

—————————

L’ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés. Les contenus sont protégés auprès d’un huissier de justice à Tarbes.

Vous pouvez citer librement un article de ce site en mentionnant l’auteur et la provenance.